Récolte 2022

Comme vous le savez surement déjà, à la brasserie Faye, nous cultivons nous même nos propres matières premières par le biais de fermes et de terres familiales. C’est pour cela que nos bières sont millésimées. L’année du millésime correspond donc à l’année de récolte des matières premières.



La plantation

Cette année, nous avons planté de l’orge brassicole bio d’hiver (Coccinel) dans le Nord Isère à Annoisin-Chatelans sur une parcelle de 6,5 hectares et de l’orge brassicole bio de printemps (RGT) dans les Alpes de Haute Provence au pied de la montagne Faye à Solheilas sur environ 2 hectares.



Nous avons également cultivé du houblon bio dans notre houblonnière située à Annoisin-Chatelans. Cette dernière est composée d’un total de 249 plants de 9 variétés différentes (Saaz, Lunga, Early Bird, Cascade, Bullion, Fuggle, Nugget, Centennial et Perle).



La culture





Concernant l’orge, l’hiver et le début du printemps se sont bien passés sur nos différentes parcelles.

L’orge a commencé à sortir de terre et était beau.

A suivi l’épisode de sécheresse et l’orge n’a pas reçu assez d’eau lorsqu’il en avait le plus besoin.

Ainsi il n’a pas pu se développer correctement, ce qui a donné de petits épis et de petits grains.







Concernant le houblon, dans un premier temps nous avons eu de la chance car nous avons évité les périodes de grêle ce qui aurait pu réduire fortement notre récolte.


Suite aux résultats décevants de l’année précédente, nous avons pour la première fois traité les plants à la bouillie bordelaise afin d’éviter la propagation du mildiou de manière biologique. Nous avons également utilisé pour la première fois un engrais de floraison biologique.


Ont suivi les fortes chaleurs qui, couplées à un arrosage régulier, ont permis au houblon de bien se développer. Pour ce qui est de l’arrosage nous avions mis en place l’année dernière un système de récupération d’eau de pluie avec une cuve tampon de 16 000 litres afin de palier à la sécheresse.



La récolte


Pour ce qui est de la récolte de l’orge à Annoisin, nous avons fait moissonner fin juin.

Nous nous attendions à une faible récolte et cela s’est avéré juste. En effet, en Rhône-Alpes le rendement moyen pour un orge bio est de 2,7 tonnes/hectare. L’année dernière nous avions fait 8 tonnes pour 5 hectares ce qui est correct au vu de la parcelle et du fait que nous n’utilisons pas d’engrais. Cette année, avec 1,5 hectares supplémentaire, nous avons récolté environ une tonne d’orge.


A Solheilas, les contraintes météorologiques ont été encore plus accentuées. En plus de cela, la moissonneuse n’a pas pu récolter l’orge au bon moment à cause d’une panne. Au final, l’orge n’était plus exploitable et n’a pas été récolté.





Concernant la récolte du houblon, nous avons ramassé les plants de fin août à mi-septembre en fonction de la précocité des variétés.


Pour se faire, nous coupons chacun des plants au niveau du sol et au niveau du câble afin de pouvoir récupérer les tiges et les amener à un endroit où nous ramassons toutes les fleurs à la main.


La récolte a été longue mais très plaisante grâce à tous nos proches venus nous aider et au beau temps qui était présent.





Au niveau des quantités ramassées, nous avons plus que triplé par rapport à l’année dernière. En effet, nous sommes passés d’environ 4kg de houblon sec toutes variétés confondues à un peu plus de 15kg.


Nous sommes donc très satisfaits de la récolte du houblon même si nous avons encore beaucoup à apprendre. Dès cet hiver nous allons mettre en place de nouvelles procédures de culture avec pour objectif final de doubler la quantité ramassée en rajoutant seulement quelques plants dédoublés au printemps prochain.




Pour conclure cet article, vous avez pu constater que la partie agricole était fortement influencée par le climat et que ce dernier, tout comme nos rendements, fluctuait grandement d’une année sur l’autre. En dépit des aléas climatiques, nous nous adaptons en permanence à nos matières premières afin de vous proposer des bières d’une qualité constante.


Nous nous efforçons également, toujours avec passion, d’évoluer constamment dans nos méthodes de culture, de maltage et de brassage afin de vous proposer des bières de plus en plus élaborées et variées et dès que possible une gamme permanente avec 100% de nos matières premières.

38 vues0 commentaire